L'îlot « Armée de l’Air » du musée Aeroscopia de Blagnac (31)

Ce projet vise à assurer une présence pérenne de l’armée de l’air au sein du musée Aeroscopia afin de valoriser son action auprès d’un vaste public et de promouvoir ses métiers auprès des jeunes générations. C’est également une opportunité pour l’armée de l’air de renforcer sa présence dans une région à vocation aéronautique particulièrement affirmée, alors que la Base Aérienne 101 de Toulouse Francazal a été dissoute en septembre 2009.

Le musée Aeroscopia de Blagnac (31), ouvert en 2015, accueille près de 200 000 visiteurs chaque année.

Au travers d’une collection exceptionnelle, le musée met en valeur le riche patrimoine aéronautique local, il offre un véritable outil de mémoire en créant un lien entre le passé, le présent et le futur de l’aéronautique.

Au-delà de la conservation et de la valorisation d’avions de légende, la vocation du musée est de transmettre une culture aéronautique, valoriser les savoir-faire et créer un lieu attractif, éducatif pour susciter des vocations scientifiques et techniques.

Il a donc été  conçu et mis en place un « îlot » Armée de l’Air, avec un « focus » sur ses missions majeures, ses métiers, ses traditions et les missions d’une base aérienne avec la mise en avant de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, la plus proche de Toulouse.

Sur un emplacement au sol d’environ 40 m² alloué par le musée, l’îlot Armée de l’Air reprend l’aspect et la configuration rappelant celle d’un hangar de maintenance et de mise en œuvre d’aéronef. La disposition intérieure et l’ambiance créées permettent d’illustrer :

– l’histoire de l’arme aérienne et de l’Armée de l’Air

– l’Armée de l’air d’aujourd’hui avec ses missions principales

– une présentation ludique des métiers et filières

– un exemple de base aérienne : la BA 118 colonel Rozanoff de Mont-de-Marsan.

Cette scénographie permanente sera complétée par des sujets temporaires, notamment nourris par les collections du musée Rozanoff de la BA 118 de Mont-de-Marsan.
L’élaboration des plans pour exécution a été lancée en  septembre 2018 .

Plus d’informations sur le Musée Aeroscopia: http://www.musee-aeroscopia.fr/